le vodou ou vodoun

Publié le par longo-longo


wenousea-copie-1.jpgVodounsi, Vodounon , Akplogan représentation spirituelle du pouvoir hiérarchisé
 vodounsi, wenousi: dont le fétiche est le crocodile , les tatouages et scarifications imitent le cuir boursouflé du crocodile .

les croyances animistes, nous rapproche plus de la suggestion que de la religion interprété comme elle peut l'être chez nous .
zangb--to-copie-1.jpg

le fétichisme pratiqué par les adeptes du vodou , correspond plus a des phénomènes dut a la suggestion psychique, suscité bien souvent par l’absorption de psychotropes qui stimulent, mémoire , inconscient , et autres régions caché de notre psychisme .

Les pratiques occulte de sorcellerie . comme l'ont prétendu les colons, et leurs cohortes d’intervenants issu du judéo christianisme n’étant que des balivernes pour cacher la réalité de notre endoctrinement .

les connaissances en herboristerie, pharmacopée ou phytothérapie, de ceux appelé Boconon , féticheurs , marabout, sorcier et autres shamans etc. sont immense et après les échecs de certains praticiens et laboratoires les recherches s'intensifient dans cette direction .

Tout ce monde et pratiques ,relégué par sarcasmes des ordres médicaux ,au rang de charlatans . alors qu’ils ont été spolié de bon nombre de découvertes qui viennent de ces contrées.

les symboles de  vénérations ou fixations (qui servent a fixer l 'esprit comme le noeud du mouchoir, pour ne pas oublier  ))sont des objets ou êtres matériel , pas des âmes et autres esprits informes comme peuvent être nos dieux.

Notre culture impérialiste veut a tout prix rapprocher nos croyances a leurs réalités pour des besoin d'exploitations , et les bons sujets mal blanchi ne voulant pas passer pour de( agoudoui) incultes sauvage essayent de panacher leurs croyances a celles de leurs maîtres ce qui fait un sacré mélange .

L’effet de la suggestion qui est usité dans bon nombre de cultures est la base de la guérison ou de la détérioration de l'état de santé .

les Fon reconnaissent une partie de l'être immortelle que certains appellent énergie , d'autres âmes, etc.

Eux lui donnent la nom de : lindon ou sê

Les judéo chrétiens se sont empressé de faire le parallèle avec l'âme et Dieu, et ainsi appelant leurs fétiches Dieux que les bon serviteurs on fini par appeler de la sorte.

Alors que nenni : ils attribuent les incompréhensions a des puissances matérielle . le boconon qui détient la science du Fà ou divination,

son père connaissant ton père

son grand père connaissant le tient etc.

Il est facile de gérer les déficiences familiale comme le faisait autrefois les médecins de famille.

Par mimétisme avec ceux qui les ont exploité ils s'appellent aujourd'hui devins ou oracles, qui ont des disciples et leurs informateurs sont nombreux, Les introspections pertinente, le niveau d'observation très grand ,la connaissances des individus immense, donc très bon psychologue .

On ne consulte pas n'importe lequel c'est en général le médecin de famille celui qui nous a vu naître . qui se servira des ses connaissances ,capacités et aptitudes pour soulager guérir, voir tuer .

N'étant que des hommes certains sont plus honnête que d'autres .

Ils ont souvent des difficultés de diagnostics avec les gens qu'ils ne connaissent pas bien . (Nous entre autres)

Exemple :il se servira de sa faculté de ventriloque pour entrer en contact avec les morts .

Ce qui peut rassurer ou angoisser celui qui y fait appel ,il peut se servir de tout autres phénomène physique ,chimique, parapsychique , voir placebo ayant une influence sur le psychique selon le degré de naïveté du patient.

L'important étant de guérir voir de soulager . Pour nous ce doit être les mêmes pratiques mais les connaissances de chacun étant plus élevé ,

la technique pour le remède doit aller de pair . les laboratoires et les ordres étant les gérants de cela .

Chez les occidentaux aller a l’encontre de des institutions relève du suicide c’est pour ces faits que les praticiens triés sur le volet sont obligé de prêter serment devants des ordres ce qui les attache et les oblige .

C’est entre autres aussi pour éviter les contradictions que les publications scientifique sont passé au crible par les ordres de la corporation et les comités d’éthiques , qui sont bien souvent basé sur le subjectivisme.

Le boconon peut user de sa notoriété de son charisme pour convaincre .

lorsque l'on sait que la plupart des maux sont psychosomatique lorsque de plus potions, alcool, psychotropes (datura, éboga ,alcaloïde) , et autres filtres interviennent pour aider a découvrir la racine des maux .
lorsque l'on sait que maladie vient de maux de Dieu

Il n’est pas très loin le temps ou l’on laissait souffrir les gens pour des raison aberrantes ?

Sans doute qu’en occident ont évite a tout les niveaux de découvrir la réalité des causes, qui sont bien souvent le fait de contradictions .

Préférant traiter les faits et symptômes qui enrichissent .

Le creuset de ces professions étant bien souvent de la souche des plus aisés .les présidents ces ordres étant eux même des nantis .

Les agissements d’idéalistes débutants (exceptions qui confirment la règle ) justifiant les aberrations des ordres et chercheurs a la solde des nantis .


Lissa- Mahou le couple suprême qui ont dut être inspiré par les judéo-chrétiens Adam et Eve déifié .alors que Ségbo-Lissa correspond au soleil et Mahou a la lune 

Hiéviesso (vodoun)correspond a la foudre le tonnerre représenté par le bélier et la hache a double tranchant .

Sakpata (vodoun) de la variole . une forêt lui est réservé Ganlozoun de Tindji pour les Fons suprême représentation terrestre 

Dan Aidowedo l'arc en ciel lien entre ciel et terre , pour la fécondité , la richesse . représentation par couleurs rouge , bleu blanche .

Dangbé : le serpent phytonHou (Vodoun) de la mer qui agit par intermédiaire des génies marins (Agbé, Avlékété ) couramment Mamy Wather Gou (vodoun , des forgerons , des chasseurs , des guerriers .

Tohossou roi des eau douce habite dans source lagune puits . ce sont des monstre enfants morts né , de enfants de souche royale morts jeunes ou malformé. le plus célèbres Zomadonou fils d'Akaba . il préserve des malformations monstrueuse . les Ninssouhoué représentant les ancêtre a qui l'on doit vénération. 

Hoho les jumeaux qui sont vénéré 

le Legba Vodoun négatif , taquin , qui s'oppose souvent aux hommes aux attention de la providence , pour se préserver il faut lui faire des offrandes représenté par une motte de terre ayant parfois forme humaine 

Kinlinsi représentation femme de la sorcellerie . origine Abomey-Calavi au portes de Cotonou .

les vodouns et fétiches ont des nom différent suivant les ethnies certains sont assemblé en un seul et d'autres existent .les Vodounsi et vodounon sont formé. dans des endroits clos tenu secret que ce jour on appelle "couvent" encore un effet de la colonisation ., 

ce que nous appelons gris gris sont des charmes ou amulettes qui servent a marquer une cérémonie, il peuvent être utilisé comme un pense bête( noeud au mouchoir ) comme symbole positif comme négatif pour se souvenir des choses a faire ou ne pas faire .il se pratique aussi lors des cérémonie la scarification , le taillage des dents , les tatouages , et toutes marques pour souvenir ou identitaires. et cela suivant les coutumes des différentes ethnies 

le vodoun a été exporté aux Amériques avec les esclaves il s'est panaché aux traditions autochtones ce qui le différencie ce jour de ses origines (zangbéto, revenant , zombi ) pour certains justicier , pour d'autre le gardien de la nuit , etc


.



l

e principe du revenant viendrait de:a l'époque quand l'esclavage etait reconnu !! mais officieusement est il aboli ?lorsque des riches recherchaient de la main d'oeuvre bon marché, ils se rendaient dans les villages et choisissaient parmi la population les individus susceptible de les intéresser . ils confiaient leurs désirs aux boconon, sorciers,et autres féticheurs peu scrupuleux ,. moyennant finance. celui ci s'arrangeait pour faire absorber une potion a base de fiel de poisson lune ou poisson hérisson . celui ci contenant une matière toxique qui met en catalepsie . les pulsation cardiaque imperceptible . le boconon s'agitait autour de la victime et se chargeait des funérailles urgente prétextant n'importe quelle histoire . le corp une fois inhumé a la tombé de la nuit était extrait de la terre quelques heures après le boconon évitant son étouffement . une fois sorti de terre le corps était réanimé avec quelques autres potions . Rendu a la vie on lui faisait absorber un alcaloïde puissant ou de la datura , voir même de la racine d'éboga . ce qui l'anesthésiait ou le maintenait dans une semi inconscience , puis il était conduit au lieu de rendez vous , pour être emmené en convois vers son nouveaux lieu de résidence .arrivé sur place il était placé avec les esclaves et maintenu sous l'emprise de filtres et potions . Parfois l'un d'eux arrivait a fuir, ou une fois son oeuvre accompli il était relâché . Après avoir erré certains mourraient, d'autres s'implantaient ailleurs ou parfois arrivaient a rentrer chez eux. le boconon le voyant revenir, commençait a le prendre en mains prétextant qu'il revenait du royaume des morts, ce qui pouvait paraître vraisemblable, vu qu'il avait été enterré en présence de la population . les villageois naïfs le rejetant par crainte des pouvoirs que lui attribuait le boconon. Celui ci l'attachait a son service l'adoubant vodounsi pour lui faire jouer le rôle de sanctionner , circulant la nuit pour régler les conflits , invectivant les malfaiteurs ou les associables . Violant parfois les femmes et jeunes filles qui erraient les nuits de ses déplacements . allant même jusqu'a tuer . il était devenu le Zangbéto, le revenant, le gardien de la nuit, le zombi. ou se situe l'irrationnel ?

bien que ses détracteurs disent le contraire , il n'y a rien d'irrationnel dans le vodoun .



danseuse.jpg

un tour de passe-passe qui soulage !!!!

a six mois de grossesse la maman de mon fils se plaint de douleurs au ventre comme toutes les femmes enceinte . or celle ci ne peut avoir les conseilles de sa mère vu qu'elle est décédé en la mettant au monde 

.or lorsque cela arrive l'enfant est accusé d'avoir tué sa mère et de grandes cérémonies doivent être organisé pour le pardon . 
les cérémonies coûtent chère , alors si la famille n'a pas les moyen, l'enfant est vendu a une douairière qui en fera son esclave elle la revendra ou la cèdera a un membre de sa famille .. 

ces derniers habitant généralement loin pour couper l'enfant de ses racines . suite a notre rencontre je l'avais ramener a proximité des siens . qui l'avaient accueilli sachant ce qu'elle pourrait leur apporter par le fait de notre concubinage .Pour ses douleurs ma concubine prenait conseilles auprès de ses tantes et autres membres de la famille . 

Vu qu'elle a tué sa mère ,qu elle ne correspond pas aux critères de beauté de son ethnie , qu'elle est inculte et la compagne d'un Yovo ( expression définissant le blanc) c'en est trop et cela excite la jalousie des femmes de son entourage .Alors elle entend de tout , et le summum; qui lui est été dit c'est une sorcière amie de ta mère qui agit par fétiches interposer pour lui rendre a vie difficile voir même la tuer .Cette sorcière a peut être posé un filet qui empêchera l'enfant de sortir .

alors le moindre ballonnement la moindre gesticulation de l'enfant , la moindre nausée est prétexte a une crise d'hystérie . elle devient agressive , méchante insupportable . Après avoir réuni le conseil de famille une visite s'impose chez le boconon .cela a un coût qui sera a ma charge mais pour le bien être de l'aimée que ne fait on pas .
Donc rendez vous est pris seule les femmes ont accès a la réunion qui va mener le boconon a prendre contact avec la mère au royaume des mort . 
moyennant finance supplémentaire je serais autorisé a prendre part a la cérémonie 
si toutefois je m'engages a n'intervenir en aucun cas . 
mon insistance pour me rendre a cette rencontre venait du fait que pour une précédente visite qui l'avait opposé a un membre du clan elle avait été chicoter avec une tresse en peau de chèvre, qui l'avais sérieusement marqué .
alors pour éviter cela je me préparais,a m'opposer a ce genre de pratique mais pour qui je me prenais? 
mon statut de blanc me permettait il de me comporter de la sorte , en jugeant leurs coutumes, avais je le droit d'imposer les miennes ?
Dans les pays sois disant démocrate on voudrais que les immigrants pratiquent nos coutumes!! alors nous chez eux ?
mais l'idéalisme ?quelques jours plus tard au petit matin nous cheminions ma favorite , sa soeur et moi dans une zone boisée entre mer et lagune, déconseillé aux blancs , en direction d'une case ou siégeait le boconon familiale,nous étions guidé par la soeur .

une fois le cérémonial de bonne arrivée accomplie . nous fumes installé dans une antichambre dénudé le sol en terre battu balayé . 
un banc en branche de palmier les accueilli . 
il était placé perpendiculairement a une cloison a ajouré faite dans la même matière que le banc 
.un fauteuil me fut adressé éloigné du banc je me trouvais face a la cloison 
d'ou j'était assis je pouvais distinguer ce qui se passait dans la pièce suivante une porte entrouverte laissait mon regard divaguer dans cette autre chambre, 
dans laquelle se trouvait un autel chargé de milles bibelots rituel, des dizaines de pots de terre , des gobelets , suspendu aux mur des crânes d'animaux des morceaux de peau d'animaux, même des animaux taxidermisé , des bouquet d'herbes et de fleurs séché des rameaux de toutes sortes , 
tout un capharnaüm !!! le boconon s'adressa aux femmes et leurs tendit un verre contenant une boisson translucide dans laquelle flottait une demi noix de cola 
. je me doutait qu'il devait s'agir de S D B appelé sodabi ( alcool de palm ) parfois frelaté pouvant atteindre 80° la noix de cola reconnu pour ses propriété excitante .
un verre de 15 centilitres puis une noix de cola a jeun cela a de quoi fouetté le sang et de mettre dans certaines dispositions . 
après une discussion animé entre le boconon et les femmes dans la langue Goun que je ne comprenais guère . 
le plateau de sable et les cauris furent installé.( le Fa) 
après plusieurs séries de questions réponses, aux quelles je n'eut droit a aucune explication .
puis l'alcool devant faire son effet on m'informa qu'il était temps d'aller consulter la mère dans l'au-delà .
le boconon se leva s'installa assis par terre le champ de la porte entrebâillé entre ses jambes chacune d'elles dans une pièce Ce qui le plaçait quand il se penchait sa gauche face a nous et lorsqu'il se penchait a sa droite dans l'autre pièce .
la première question d'un son guttural fusa , le boconon penché vers nous . 
puis se penchant de l'autre coté hors de la vue des femmes, mais pas de la mienne je l'apercevais par delà la cloison disjointe . il se mettait une main devant la bouche en se pinçant les lèvres et une voix stridente répondait!!! 
ma mère ma mère me dit ma concubine . 
le bonhomme était mauvais ventriloque et la farce énorme . mais l'attitude de mon amie et de sa soeur me laissait pantois,
 il avait réussi a les convaincre!! saurait il lui dire les mots qui l'apaiserait?
après une longue discutions entre la mère et les filles, beaucoup de choses devaient être mise a plat . l'homme se releva et s'adressant a moi par l'intermédiaire de la soeur il me demanda de placer un couteau sous l'oreiller au cas ou une sorcière viendrais essayé de poser un filet pour la rétention de l'enfant . 

par les nombreuses crises d'hystérie et le fait de mes rentrées tardive du a mes activités , je trouvais le procédé dangereux . 
je risquais de me faire poignardé si lors de la crise d'une nuit elle me prenait pour une sorcière . 
il me rétorqua que le couteaux était un symbole qu'il savait très bien que cela n'arriverait jamais que ces histoires n'existait pas sauf dans l'imaginaire populaire . 
histoires inventé par les mères pour contenir les filles volages que ce pouvait être un couteau miniature .après avoir réglé nous primes le chemin du retour . 
le couteaux fut placé et le sujet disparu de nos vies ainsi que les crises les angoisses etc. 
bravo .!!!
A part pour ce récit qu'elle lira peut être un jour . je ne lui ai jamais parlé de mes commentaires et observations , 
ce fut une bonne leçon pas très orthodoxe il est vrai , mais d'une réelle efficacité ,dans la simplicité !! 
mon fils a vingt ans maintenant !!!

 

Publié dans religion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article